Les avantages de l’alternance

La combinaison gagnante entre enseignement à l’université et activité salariée pour une insertion professionnelle réussie
Groupe d'étudiants en formation

Obtenir un diplôme de niveau bac+3 ou bac+5

Les alternants suivent les mêmes enseignements qu’en formation initiale (formation à temps plein). Le diplôme obtenu est le même, il confère les mêmes possibilités de poursuite d’études et les mêmes débouchés en termes de métier. Seule l’organisation pédagogique change.

Profiter d’un enseignement « augmenté », plus riche  

La force de la formation en alternance réside dans les échanges entre le temps en entreprise et le temps à l’université, deux périodes de formation qui s’enrichissent mutuellement. L’alternance permet de mettre en application les acquis théoriques et de les tester « grandeur nature » en entreprise. À l’inverse, l’alternance permet de questionner les pratiques professionnelles et les méthodes de travail en les confrontant aux résultats des recherches et des enseignements universitaires.

Gagner en compétences métier et développer ses savoir-être  

L’alternance est souvent l’occasion d’une première longue expérience professionnelle, une véritable porte d’entrée dans l’entreprise. Salarié à part entière, l’étudiant se voit confier des missions et des responsabilités, apprend aux côtés de son tuteur et des autres professionnels, tout en bénéficiant de leurs conseils avisés. Dans ce contexte professionnel, l’alternant doit adopter une nouvelle posture, respecter ses engagements, tenir les délais... En endossant ce « nouveau costume », il gagne en maturité et renforce son employabilité.

Être salarié et étudiant : un double statut avantageux

L’alternant est rémunéré. Il perçoit un salaire calculé sur un pourcentage du SMIC en fonction de l’âge, du niveau d’étude et du type de contrat d’apprentissage. Par ailleurs, son statut de salarié lui procure les mêmes avantages que les autres employés de l’entreprise : congés payés, avantages du comité d’entreprise, prise en charge des frais de déplacement, cotisation retraite au régime général et retraite complémentaire.

L’alternant profite également du statut étudiant. Les apprentis disposent d’une carte d’étudiant qui donne droit aux services étudiants (CROUS, BU…), aux réductions des tarifs de transport, cinéma…  

Bénéficier de la gratuité des frais de formation

Les couts de la formation sont pris en charge par l’entreprise d’accueil. L’étudiant sous contrat d’apprentissage s’acquitte uniquement la CVEC (Contribution Vie Étudiante et de Campus).

Accéder plus facilement à l’emploi

Si l’on prend l’exemple des licences professionnelles*, l’insertion des diplômés par la voie de l’alternance est, dans les faits, plus rapide que pour les diplômés de formation initiale.

71,6 % (versus 52,9%) ont trouvé leur premier emploi en moins d’un mois. Un alternant sur deux a été embauché dans son entreprise de formation contre seulement un stagiaire sur quatre.

À plus long terme, avantage également à l’alternance. Trente mois après leur diplôme, le taux  d’insertion des anciens alternants est de 97,2%, contre 89,7% pour les diplômés de formation initiale.  

Ils bénéficient également d’un taux d’emploi stable supérieur de 18 points et d’un taux d’emploi cadres et professions intermédiaires supérieur de 8,4 points. Leur salaire net mensuel est supérieur de 112€ en moyenne.  

*Source : enquête sur le devenir à 30 mois des diplômés de licence professionnelle, OSIPE, septembre 2019


Avez-vous trouvé l'information recherchée sur cette page ?
En complétant ce champ, vous ne permettez d'améliorer ce site et de vous fournir des contenus de qualité répondant à vos attentes, merci.